Identifier votre taux de conversion

Les entreprises le savent bien, il existe une réelle différence entre un flux quantitatif et un flux qualitatif. En effet, de nombreux visiteurs sur votre site Internet ne signifie pas autant de nouveaux clients. Bien que l’attractivité d’un site développe de nouvelles opportunités, ce n’est pas forcément proportionnel. Pour cela, il faut réussir à transformer vos visiteurs en réels clients.

Connaître son taux de conversion

Certaines entreprises ne prêtent attention qu’au nombre de visiteurs sur leur site Internet. Pourtant, cette valeur n’a pas un réel impact sur le positionnement de l’entreprise ou son développement. Ce qui est important à quantifier est plutôt le taux de conversion marketing. En effet, il est nettement plus important et intéressant de s’attarder sur ce taux. C’est cette valeur qu’il faut tenter d’améliorer tout au long des étapes d’achat. Un visiteur peut passer par 3 phases dans son processus de consommation. Tout d’abord, il prend connaissance des offres proposées, de ce qui existe sur le marché. Cette conscience n’est pas forcément synonyme de besoin. En effet, certains internautes vont s’arrêter à cette phase. Les autres prendront les propositions en considération, pour se demander leur intérêt et leur besoin dans vos produits et services. Enfin, la troisième phase est celle de la décision. C’est lors de cette phase que s’effectue l’achat ou non. Il est donc nécessaire d’être performant sur tous les fronts pour qu’un maximum de visiteurs puissent atteindre cette dernière phase.

Les étapes de conversion

Le taux de conversion peut se décomposer en quatre étapes. Même si on peut ne prendre en compte uniquement que le taux de conversion global, du nombre de visiteurs au nombre d’acheteurs, il est intéressant de décomposer ces étapes. En effet, si vous souhaitez booster votre taux, il est important d’identifier l’étape qui pénalise le taux de conversion total.
Tout d’abord, un internaute est un visiteur simple, qui consulte votre site Internet pour différentes raisons. Il peut se transformer en lead. Ce premier changement se symbolise par une prise de contact. Le visiteur s’identifie, en créant un compte ou en s’abonnant à votre newsletter par exemple. Il s’agit là d’une première étape de conversion. La deuxième s’effectue dans la répartition entre les leads et les leads qualifiés. Ces derniers sont ceux qui seront en accord avec votre public cible et donc plus susceptibles d’être intéressés par votre entreprise.
Vous retrouverez ensuite les occasions. Ce qui va déclencher le passage d’un lead qualifié à un client. Enfin, la dernière étape est bien sûr celle du client final. Le passage d’une étape à une autre peut se calculer et fournir un taux de conversion. Vous pourrez ainsi vous rendre compte de l’étape qui fonctionne mal pour l’améliorer et maintenir le niveau des étapes performantes.

Cindy

Passionnée de décoration et de paysages magnifiques. Bref j'aime ce qui est beau, qui vide l'esprit et qui est sain.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/sofaconcept.fr/wp-includes/functions.php on line 4552